ALU

Ces petites lampes ont été́ créées au départ pour des vitrines d’exposition afin de mettre en valeur les pièces exposées tout en étant modulables et adaptables.

Le « canon » d’ALU, - partie qui comprend la LED - est muni d’un aimant qui assure la connexion électrique. Il est donc repositionnable sur le pied, et cumulable. A son tour, le câble du pied est muni d’une prise à aimant qui permet de raccorder les lampes les unes aux autres. Enfin, c’est un module USB qui assure l’alimentation, permettant une grande flexibilité d’implantation, via un ordinateur, un chargeur, ou une batterie externe.

On peut voir ALU aujourd’hui dans les vitrines de la Librairie Tschann 13 de la BNF, mais aussi chez des particuliers. Elle est devenue pour certains une lampe de chevet ou même de camping !

ALU89

ALU étant avant tout un principe, je décline l’objet selon les besoins des utilisateurs. 

ALU89 mesure 98 cm, elle est « la grande sœur » d'ALU.

C’est une commande privée qui est à l’origine d’ALU89. Destinée à éclairer une sculpture haute, la lampe conserve toute sa modularité et agit comme une centrale d'alimentation. On peut facilement y joindre les ALU "classiques".

EXPOSTION À LA BNF

avec Victor Clayssen

2017